Evénements

La création « De la race en Amérique » (texte de Barack Obama) est en tournée internationale.
– au théâtre Monnot Beyrouth (Liban) du 28 au 30 octobre 2010,… (voir toutes les autres dates)

Lire la suite De la race en AMÉRIQUE en tournée

Evénements

Evénements

De la race en Amérique* de Barack Obama sera joué au festival d’Avignon du 8 au 31 Juillet 2010

  • mise en scène : José Pliya
  • avec Eric Delor , et la voix de Laure Adler (France Inter)
  • une production « la caravelle DPI » ;
  • avec le soutien du Conseil régional de la Martinique et de Culturesfrance.

nouvelle traduction de Megan Fischler; texte publié aux éditions Lansman, collection rebonds.

Lire la suite DE LA RACE EN AMÉRIQUE au festival d’Avignon – 8 au 31 Juillet 2010

Actualités

Nous étions assis sur le Rivage du monde sera joué au Théâtre de l’Epée de Bois à la Cartoucherie de Vincennes.


Il y a un an la Compagnie Théâtre des Deux Saisons lance un projet : créer  la pièce de José Pliya, Nous étions assis sur le Rivage du monde…, dans l’île qui lui en a inspiré l’écriture, la Martinique.


La petite histoire :

Le 27 janvier 2009, nous arrivons pour notre résidence de création, au terme de laquelle nous étions programmés au Théâtre Municipal de Fort de France du 4 au 7 mars 2009.

Le 5 février une grève historique débute et l’île entière se mobilise. C’est dans ce contexte que nous avons décidé de continuer à créer, et que notre spectacle a pris les couleurs du mouvement, notamment à travers les différents lieux que nous avons dû occuper pour répéter : le Théâtre municipal de Fort de France, l’Atrium – scène nationale, la plage, un sous-sol, ou encore notre appartement, sans oublier l’habitation Bambou Duchamp où nous avons donné notre première représentation, le dimanche 8 mars, veille de notre retour à Paris.

Lire la suite « Nous étions assis sur le Rivage du monde » – par la Compagnie Théâtre des Deux Saisons

Actualités

Du 27 au 31 mars 2009, Les Effracteurs de José Pliya est joué au Télémac théâtre de Nîmes


La petite histoire : Extrait de l’interview du metteur en scène,  Julien Dayeur, (extrait page Myspace)

  • Pourquoi cette pièce ?

Je crois qu’on ne peut pas expliquer un coup de foudre. Le hasard m’a fait connaître cette pièce à mon arrivée à Paris et je m’étais juré qu’un jour je la monterai. Je crois qu’on véhicule « tous» un univers et je pense que le mien s’est confondu à travers cette pièce…

En tout cas je peux dire que c’est le genre de pièce que j’aurais aimé écrire si j’en avais les capacités. J’ai un parti pris qui me semble intéressant.

Lire la suite Les Effracteurs – par la Compagnie « here and there »

Actualités